Historique

 

Historique

Le Festival de la Gourgane a vu le jour en 1974, à partir d’une idée ayant fait son chemin dans l’esprit de Monsieur Fernand Plourde. À cette époque, chaque municipalité avait son festival et Monsieur Plourde, maire d’Albanel, ne voulait pas que sa municipalité fasse exception à la règle.

Fidèle partisan de la soupe aux gourganes de sa femme, il décida donc que le petit village du nord du lac St-Jean serait dorénavant l’hôte du Festival de la Gourgane. Il lui fallait maintenant, à partir de presque rien, motiver des gens qui pourraient l’appuyer dans ses démarches.

C’est ainsi que Monsieur Plourde et 20 autres personnes (principalement des couples s’impliquant activement dans la municipalité) formèrent le comité organisateur de la première édition du festival. Cette première édition ne put être réalisable sans le dur labeur de toute l’équipe organisatrice ainsi que de l’ensemble des bénévoles, qui se chiffraient à environ 75 personnes.

Bus du festival

Le non moins célèbre autobus de la gourgane a fait son apparition durant la 6ième ou 7ième édition du festival. Le but premier de cette attraction était de faire visiter la municipalité aux visiteurs de l’extérieur. Aujourd’hui, elle se veut une activité des plus attrayantes pour les jeunes enfants et un service de navette pour tous les habitants voulant se rendre sur les lieux de festivités.

Les avancements

Du populaire jeu de souk à la corde en passant par les tirs de tracteurs sur la patinoire et la parade, les festivités ont battu leur plein. N’ayant qu’un seul commanditaire, les membres du comités ont dû investir de leur propre argent autant pour se procurer le livre des procès-verbaux que pour avoir des prix à faire tirer durant le festival.

La vente de billets telle que nous la connaissons aujourd’hui était également au menu des premières éditions du festival. Principal moyen de financement, cette vente était effectuée par une duchesse, accompagnée d’un membre du comité organisateur.

Le service à la cuisine canadienne, autre élément au centre des festivités, était assuré par quelques dames de la municipalité qui cuisinaient nombre de mets appétissants pour le compte du festival.

Le célèbre autobus de la gourgane a fait son apparition durant la 6ième ou 7ième édition du festival. Aujourd’hui, elle se veut une activité des plus attrayantes pour les jeunes enfants et un service de navette pour tous les habitants voulant se rendre sur les lieux de festivités.

Il ne faudrait surtout pas passer sous silence le bref passage de la gourganière dans la municipalité. Construite au début des années 80, elle fut un lieu de rassemblement à chaque soir durant le festival. Malheureusement, vers la fin de la même décennie, la gourganière brûla. Cet accident porta un dur coup au festival, mais le comité organisateur ne baissa pas les bras, trop fier du travail accompli jusque là.

Avec les années, le festival a vu bon nombre de changements, tant au niveau des membres qui composent le comité organisateur qu’au niveau des activités qui sont proposées durant celui-ci. Une chose est toutefois certaine, le festival demeure encore une fierté pour tous ceux qui ont résidé à Albanel ainsi que pour ceux qui y demeurent encore.

Le travail et l’implication de bon nombre de bénévoles font, années après années, du Festival de la Gourgane un événement rassembleur et c’est cet esprit de rassemblement et d’unicité qui permet d’affirmer que le Festival de la Gourgane est là pour rester.